Un technicien de la faculté médicale de l’université de Boston a eu l’idée de passer une IRM à des fruits et légumes et a publié les résultats sur son blogue, nous menant directement à un rendez-vous entre l’art et la science.

En effet, le technicien a passé depuis 2010 la plupart de ses temps libres à scanner une grande variété de fruits et légumes avec une machine Philips 3 Tesla. Le protocole qu’il a mis en place au cours du temps a permis de dévoiler avec une remarquable précision l’intérieur de ces produits.

Depuis, ses images font sensation sur Internet grâce à leur originalité mais surtout à leur grande beauté. Vous pouvez voir les résultats sous gif animés en cliquant sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>